Gilles Aufray

écrit principalement pour le théâtre, mais aussi des nouvelles et des contes. Vit depuis longtemps entre la France et l’Angleterre ; il écrit en français, en anglais (et entre les deux). Sa dernière pièce Quand la nuit se lève a été publiée aux éditions de l’Amandier.

Articles publiés

Lettre à mon frère

Finir peut-être

N'importe où sauf quelque part

À propos des « États singuliers de l'écriture dramatique » au Théâtre L'Échangeur

Silences interrompus

Porte - mot - miroir - paradoxe

Prière de ne pas diffamer ou la véridique histoire d’Hélène Bessette de chez Gallimard